Une Semaine, un Chapitre

(ou un peu plus...)

9 mois ferme - le cinéma français en bonne santé

un commentaire

9moisferme-affiche


Après quelques mois de silence sur ce blog, un film a réussi à me sortir de mon hibernation, un film drôle, très drôle, d'un réalisateur que j'ai toujours apprécié pour son humour et ses mises en scène cartoonesques et décalées.

Ce réalisateur c'est Albert Dupontel, dont le nouveau film - 9 mois ferme -sort mercredi prochain.




Lire la suite...

Jappeloup, Guillaume Canet est Pierre Durand au cinéma

2 commentaires

Jappeloup affiche
Chaque année, un ou deux films qui sortent au cinéma s'intéressent au milieu de l'équitation : au cheval comme au cavalier, avec plus ou moins de réussite.
Tourner un film sur les chevaux n'est pas évident et pose deux questions essentielles : comment filmer le cheval, un être toujours en mouvement et comment doser le niveau d'émotion pour ne pas tomber dans le naïf ou le niais.
Et dans ces deux domaines, le film Jappeloup de Christian Duguay réalise un parcours sans faute.


Lire la suite...

Le Monde Fantastique d'Oz, mise en abyme du magicien

un commentaire

le monde fantastique d'oz affiche


Avec un casting ultra séduisant et des décors somptueux, Le Monde Fantastique d'Oz est l'une des plus belles réussites esthétiques de ce début d'année.
Imaginez James Franco en Oscar Diggs (le magicien d'Oz) et Michelle Williams, Mila Kunis et Rachel Weisz dans le rôle des sorcières du pays d'Oz. Ajoutez à cela le chef décorateur Robert Stromberg qui met au point des décors grandioses : la cité d'Emeraude, la route de briques jaunes, le champ de coquelicots, la sombre forêt, avec une 3D qui pour une fois fait sens.


Lire la suite...

Les Mondes de Ralph : Jeux vidéo et sucreries

un commentaire

les mondes de ralph affiche

Le Disney de Noel fait son retour cette année avec une dose de modernité puisque Les Mondes de Ralph parle de l’univers des jeux vidéos.
Tout commence dans un jeu d’arcade des années 80 en 8 bits : Fix It Felix Junior. Ralph est le méchant du jeu : il détruit l’immeuble dans lequel vivent les nicelanders (de petits bonshommes qui aiment faire la fête une fois que le danger est passé). Quand à Felix Junior, il répare tout. Le jeu se termine bien souvent de la même façon : Ralph est jeté du haut du toit et rejoint sa maison : un dépotoir de briques.

Lire la suite...

Les Bêtes du sud sauvage de Benh Zeitlin

aucun commentaire

affiche les betes du sud sauvage


Les Bêtes du sud sauvage commence un matin, avec une petite fille de 6 ans en bottes et en culotte, qui colle tout contre son oreille les animaux du jardin pour écouter battre leur coeur.
La poésie est là, visuelle et sonore : la voix off de cette petite fille (Hushpuppy) raconte ce qu'elle voit, avec des mots bien à elle, un caractère bien trempé déjà et une vision de l'univers fantasmatique.




Lire la suite...

Skyfall de Sam Mendes

2 commentaires

skyfall affiche

C'est sans doute l'un des meilleurs James Bond, et de loin mon préféré : Skyfall de Sam Mendes, fait le pari de revenir aux sources des James Bond tout en intégrant une atmosphère un peu nouvelle qui est celle du drame.
Skyfall est le James Bond de la résurrection, et Daniel Craig le dit lui-même pendant le film. Tout commence avec une scène de prégénérique qui a un petit goût de Casino Royale avec notamment une course poursuite à moto puis dans (et surtout sur) un train.


Lire la suite...

Frankenweenie de Tim Burton

2 commentaires

frankenweenie affiche

Faire d'un moyen métrage un long métrage a ses difficultés, notamment réussir à développer l'histoire et ses personnages. Tim Burton relève le défi avec Frankenweenie. Si le moyen métrage était du live action, le long métrage est en stop motion, une technique à l'origine de pépites du cinéma (L'étrange Noel de Monsieur Jack, Les Noces Funèbres).
Après un Dark Shadows qui lorgnait du côté de la parodie, Tim Burton revient à ses premières amours : l'étrange et le bizarre, le gothique classique.



Lire la suite...

Des hommes sans loi de John Hillcoat

aucun commentaire

des hommes sans loi affiche

1931. Dans l'Etat de Virginie, trois frères : Jack, Howard et Forrest, bravent les interdits de la Prohibition avec leur production d'alcool qu'ils vendent dans tout l'Etat.
Forrest est le chef de la fratrie : un roc à la force tranquille qui se croit invincible. Howard l'aide dans les affaires quand il ne boit pas et Jack, le plus jeune, rêve secrètement de pouvoir faire du business familial une véritable industrie. Les conditions de vie se durcissent avec l'arrivée d'un nouveau chef de la police bien décidé à faire table rase de tous les trafics en employant la manière forte.


Lire la suite...

Mains armées de Pierre Jolivet

2 commentaires

mains armées affiche

Mains armées de Pierre Jolivet est un polar à double thématique. La première, la plus voyante, est le quotidien dans la police avec un focus sur deux groupes : les stups de Paris et la brigade du trafic d’armes avec comme personnages principaux Lucas, patron du trafic d’armes et Maya, une jeune femme dans la brigade des stups à Paris.
L’intrigue familiale arrive plus tard, lorsqu’il s’avère que Lucas est le père de Maya. C’est une affaire qui mélange le trafic d’armes et de stupéfiants qui va réunir ces deux personnages blessés et éprouvés par la vie.


Lire la suite...

Ma bonne étoile d'Anne Fassio

aucun commentaire

ma bonne étoile affiche


Il y en a toujours deux ou trois par an : les films sur les chevaux se font rares au cinéma, et quand il y en a, mieux vaut ne pas laisser passez trop de temps tant ils sortent vite des salles. J’ai donc couru voir Ma bonne étoile, après avoir raté en début d’année Sport de filles.
Ma bonne étoile s’intéresse aux courses de trot et à l’histoire de Louise, une jeune fille qui veut devenir jockey et surtout sauver sa famille et l’écurie de son père, en faillite depuis plusieurs mois.



Lire la suite...

- page 1 de 28