Une Semaine, un Chapitre

(ou un peu plus...)

Avis aux pollueurs de ce blog

8 commentaires

Depuis une dizaine de jours, je m’amuse tous les après midis quand il est entre 2 heures et 4 heures du matin en France, à enlever des commentaires courts et qui sont toujours les mêmes, avec, bien évidemment, un lien vers des sites d’annuaire sans intérêt.

Lire la suite...

Des heures en enfer

7 commentaires

Les héros d’Une nuit en enfer de Robert Rodriguez ont la vie (et la mort) difficiles, mais bien plus lente et longue est la vie des usagers du rer en Ile de France…
Depuis jeudi dernier, il semblerait que les installations médiocres et le personnel qui n’y peut pas grand chose (j’essaie d’être gentille mais intérieurement on peut deviner ce que j’en pense hein) se dirigent vers leur paroxysme en terme d’inefficacité et d’enlisement.

Lire la suite...

Internet, où es-tu?

4 commentaires

Comment expliquer cette colère qui monte, monte, monte ?
Il y a un mois, Internet, et ma noble livebox dont je tairai la marque et l’appartenance funèbre, est partie une semaine en vacances.
Et depuis deux jours, il semble qu’elle soit repartie. Où, je ne sais pas. Elle court partout, c’est tout : y a qu’à voir la façon dont elle clignote. Quelle sotte...

Imaginez un peu un journaliste sans papier (de journal). Pensez encore à un cinéaste sans pellicule (de film). Voilà, vous savez ce que peut ressentir un bloggeur qui n’a plus internet.
De la rage ! De l’horreur…

Lire la suite...

Ariane chez le médecin

6 commentaires

médicaments Quelquefois, un quelconque rendez-vous se transforme en aventure palpitante… Et ce matin, je viens d’en vivre un bel exemple…
Rendez-vous chez le médecin, à 9 heures. C’est pour des vaccinations. Première mission : trouver le cabinet. Pas toujours aisé, surtout lorsque la flèche indique le mauvais sens…

Lire la suite...

Toi et moi, la télé

5 commentaires

Avec la superbe chanson de Bénabar, "Toi, la télé et moi", on se rend bien compte que cette fenêtre sur le monde qu’est la télévision peut sans problème occuper la place centrale dans le lit, les conversations, séparer le couple tout simplement. Il suffit d’exagérer un brin.

Lire la suite...

Que faire le jour précédant sa soutenance de mémoire (ou d’ailleurs, tout oral qui soit) ?

6 commentaires

Je vous présente un mi-sérieux (terme crée sur le modèle du mi-cuit bien sûr) en forme de mode d’emploi, pour tous ceux qui ont un examen oral important et veulent le réussir.

1) Rêver qu’on va nager avec les dauphins cet été : ça détend. La mer, le ciel, leur chant venu du fond des mers et leur peau toute lisse. Non, non, ne pas penser aux requins, même si depuis Les seigneurs de la mer, on sait en fait qu’ils sont gentils. Après, s’ils ont mauvaise vue et nous voient comme des loutres, ce n’est pas vraiment leur faute.

Lire la suite...

Pourquoi j'aime le bus, le rer, le métro... et l'ironie...

5 commentaires

7 raisons véridiques.

1) Ils sont toujours à l’heure. C’est un pur bonheur. D’ailleurs, il suffit d’attendre à peine une ou deux minutes pour en voir un arriver. Avec ce type de transport, c’est sûr, on est toujours à l’heure.

2) Les lieux sont très propres, particulièrement les couloirs du métro et du rer. Plus encore, ces transports grouillent d’originalité et de couleurs : du rose, du bleu, du vert. Il n’y a jamais de gris.

Lire la suite...

Ah, Photobooth !

6 commentaires

J’ai expliqué récemment que mon deuxième ordinateur était né, et avec lui, un jeu formidable : j’ai nommé Photobooth.
Hé bien de temps en temps, ça fait du bien, Photobooth. Une petite récréation sympathique. Entre les grimaces de l’image et celles du visage, les photos vous transforment.

Lire la suite...

le monde se fait vieux, mon blog aussi (dix mois déjà)

4 commentaires
La Dordogne, l’hiver… Fantomatique et magique. L’autoroute avance, continue, entourée de champs sans trop d’intérêt, et d’un seul coup, devant vous, la vallée, perdue dans les nuages… Même la conductrice

Lire la suite...

Petites histoires drôles

10 commentaires

Mieux vaut en rire qu'en pleurer!

Marie est dans son université, elle se dirige vers son batiment. Il est bloqué (poubelles, barrières). Elle s’avance, étonnée, on lui fourre des papiers dans les mains, on accourt pour lui expliquer les raisons du blocage. Mais Marie, étonnée, regarde à l’intérieur de son bâtiment.
- Il y a des étudiants qui sont à l’intérieur, dit-elle.

Lire la suite...

- page 1 de 2