Une Semaine, un Chapitre

(ou un peu plus...)

Priez pour moi

2 commentaires

Tout va bien, ne vous inquiétez pas, simplement, je suis en vacances depuis quelques jours.
Là, vous vous dites que théoriquement, en vacances, on a bien plus de temps pour s’occuper de son blog. Que neni, car mes vacances ne sont pas si vacances que ça… Je suis en charge d’un mémoire express à rendre début septembre…

Lire la suite...

A Deauville, on vole

7 commentaires

parasol dauville
Deauville… Deauville et son casino. Deauville et ses grandes maisons étalées à une centaine de mètres de la plage. Deauville propre. Deauville fourmilière en juillet et en Août. Deauville-star.

Lire la suite...

Le Printemps à Honfleur

6 commentaires

les quais
Une petite escapade vers les côtes et le soleil… La tentation est grande, et à deux heures de route. Une journée de libre suffit.

Lire la suite...

J'aime les voitures. J'aime conduire.

10 commentaires

Conduire à Paris. C’est terrible.
Déjà, conduire, pour certaines personnes, c’est terrible. Elles ont eu leur permis au bout de trois fois, après au moins 60 heures de conduite, cinq professeurs différents, des extras le dimanche, pour se garer et se regarer, se balader un peu. Non, non, je ne parle pas personnellement…

Lire la suite...

Paris est triste hélas et j'ai vu tous les films

10 commentaires

Pagris. C'est l'abréviation de la journée, qui condense deux mots que j'aime assez peu: Paris Gris.

Lire la suite...

Faire-part d’une naissance un peu spéciale

16 commentaires

Non, vraiment, ce n'est pas le même père
Mac Le Petit est né hier, à 17h05. Il se porte bien, même s’il lui reste du poids à prendre : presque deux kilos trois, c’est un peu fluet. Par contre, le médecin m’a assurée qu’il ne serait sans doute jamais malade. Ni virus, ni bactéries. Un soulagement.

Lire la suite...

Internet et ses auteurs : une belle histoire d'amour?

10 commentaires


Tel est pris qui croyait prendre… ou presque ! Hier sur le blog, je vois une publicité qui a l’air plutôt alléchante : être rémunéré pour lire des textes, et parce que les siens sont lus. Pour le lot de personnes qui écrivent un peu, beaucoup, passionnément, ou même à la folie, l’annonce ressemble à un rêve.

Lire la suite...